Assurim

Le spécialiste en assurance Motorhome

Nettoyage de printemps et jardinage…

Voici quelques gestes de saison mais aussi des conseils pour vous protéger des accidents domestiques.

Grand ménage en vue ? Prenez quelques précautions :

  • Etablissez un calendrier réaliste et évitez la précipitation.
  • Portez des vêtements appropriés : chaussures fermées, plates et antidérapantes, mais aussi des gants si vous utilisez des nettoyants agressifs ou manipulez des objets tranchants.
  • Utilisez une échelle stable.
  • Placez les balais, aspirateurs et rallonges de câbles de telle sorte que personne ne trébuche.
  • Utilisez des produits non corrosifs et non toxiques, surtout si les enfants sont dans les parages. Préférez les versions écologiques.
  • Avant de nettoyer vos appareils électriques, débranchez-les.

De la famille et des amis vous aident gratuitement ?

  • Pour vos parents (frère, sœur, etc.) : vous pouvez souscrire une assurance temporaire accidents de la vie privée. Leurs noms sont repris dans la police.
  • Si ce sont des parents jusqu'au 2e degré, indiquez clairement qu'ils le font gratuitement. En cas de litige, ils pourraient invoquer l'application de la loi sur l'assurance accident du travail où le propriétaire est considéré comme employeur.
  • Vous faites appel à des amis et vous n’avez pas souscrit d'assurance spécifique ? Mieux vaut qu’ils aient une assurance hospitalisation et une assurance familiale propres.

Vous engagez du personnel ? Protégez-le !

Votre femme de ménage glisse en nettoyant ? Le jardinier se blesse en taillant la haie ? Si ces personnes sont rémunérées, ces accidents du travail engagent votre responsabilité et vous êtes tenu (en tant qu’employeur) de souscrire une assurance accidents de travail. 

Avant qu’une personne ne vous rende un service rémunéré :

  • Vérifiez si vous êtes couvert par une assurance familiale. Cette assurance couvre les dommages que vous, ou un membre de votre foyer, causez à des tiers mais aussi les dommages causés à des tiers par vos invités qui résident chez vous temporairement ou par votre personnel domestique. Vous serez également couvert si votre personnel domestique est victime de dommages que vous ou un membre de votre foyer lui occasionnez. Consultez de plus amples informations ici
  • Souscrivez en plus, une assurance accident du travail « gens de maison ». Elle est obligatoire. Elle couvrira tout accident de travail survenu sur les lieux de votre résidence principale, secondaire ou même sur le trajet. Consultez les nouvelles obligations sociales applicables au personnel de maison, suite à une nouvelle réglementation entrée en vigueur le 1er octobre 2014.

Remarque

Vous faites appel aux titres-services pour une aide-ménagère ou à une société professionnelle de jardinage pour tondre votre pelouse ? Dans ce cas, vous ne devez pas souscrire d’assurance « accidents de travail » pour le personnel : la société de titres-services ou l’employeur du personnel qui travaille chez vous s’en chargent.

Profitez d’une belle journée pour inspecter l’extérieur de votre maison.

Ceci vous évitera bien des tracas et vous fera économiser de l’argent. Vérifiez :

  • l’état des gouttières, des descentes pluviales et enlevez les débris ;
  • le toit ainsi que les joints d’étanchéité de la cheminée, des solins, etc. ;
  • les fondations : traquez la moindre fissure pour éviter les infiltrations d’eau ;
  • le parement extérieur : observez si le parement de la maison est fissuré ou détaché ;
  • les escaliers et le balcon : repérez les signes de moisissures, de fissures ou de rouille.
  • l’état de votre maison de jardin.
  • l’état de votre terrasse et utilisez un nettoyeur haute pression pour éliminer toutes les traces de l’hiver.

Côté jardin : à vos pelles et râteaux !

La nature se réveille, le nettoyage de printemps est également à programmer dans votre jardin.

  • Préparez le terrain, griffez la terre et incorporez-y une bonne quantité de compost ou autre engrais organique.
  • Taillez les arbustes qui fleurissent après juin.
  • Coupez au ras du sol tous les restes de végétation des graminées, des plantes vivaces qui fleurissent en été et celles cultivées pour leur feuillage décoratif.
  • Enlevez les mauvaises herbes. Vous pouvez également pailler la terre pour qu’elle conserve mieux l’humidité en été.
  • Plantez fleurs, vivaces, plantes annuelles, grimpantes et arbustes.
  • Si vous n’avez pas encore taillé vos rosiers, faites-le sans attendre et traitez-les contre les parasites.
  • Plantez toutes les plantes aromatiques et herbes parfumées. N’oubliez pas de protéger les jeunes pousses des limaces.
  • C’est le moment de semer les nouvelles pelouses.

Les plantations, clôtures, ou maisons de jardin pausent souvent des problèmes entre voisins. La législation prévoit heureusement certaines règles et le non-respect de ces dernières est passible de sanctions. 

Exemple : la distance de plantation à respecter dépend de la nature de l'arbre. Suivant le Code rural :

 

  • Les arbres à haute tige doivent être plantés à 2 mètres de la ligne qui sépare deux biens.
  • Les arbres à basse tige et les haies vives peuvent s'approcher jusqu'à 50 cm maximum de cette ligne de séparation.

Consultez de plus amples informations ici et renseignez-vous auprès des autorités communales, voire du greffe de la Justice de Paix de la région compétente. 

Ca y est, vous avez terminé. Installez-vous confortablement et contemplez votre travail ! 

Site créé et développé par Brice Bisiau